28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,25,200
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
cadre
cadre
Féminine
Féminine
U8-U9
U8-U9
Loisirs
Loisirs
U6-U7
U6-U7
senior-B
senior-B
u18
u18
senior a
senior a
u13c
u13c
U13a
U13a
kevin
kevin
u15a
u15a
U13B
U13B
imma
imma
U11a
U11a
u8
u8
u10
u10
u12b
u12b
u12A
u12A

Grégoire ou le début d'une histoire d'arbitre

GrégoireDevenir arbitre à 16 ans ! Mais quelle mouche l'a piqué ? Pourquoi courir à côté du jeu, au sein du jeu et des joueurs et ne jamais toucher le ballon ? Pourquoi prendre un sifflet, une responsabilité au centre des attentions, à gérer des situations pas toujours simples, seul la plupart du temps. Alors que tant d'autres rêvent du beau geste, du but marqué par une belle action collective terminée par un magnifique ciseau retourné ! Le tout bien protégé par l'ensemble de l'équipe...

C'est le début d'une nouvelle histoire pour Grégoire Plançon, tout jeune arrivé à l'ORC comme dirigeant avec la ferme et belle motivation de devenir arbitre officiel.


Né un 1er mai (cela ne s'invente pas !), Grégoire démarre un joli parcours du combattant. Et il a déjà compris qu'être arbitre, c'est un état d'esprit, une exigence et beaucoup de travail. Et alors, me direz-vous ! C'est aussi le cas pour un jeune footballeur qui doit apprendre les rudiments de la technique et répéter les mêmes gestes inlassablement pour progresser ! C'est vrai. Mais ce type d'apprentissage s'effectue à travers le jeu. C'est moins le cas pour un arbitre.
Jugez par vous même ce qui attend notre jeune futur arbitre. Tout d'abord, passées les affres administratives de la licence de dirigeant, voilà Grégoire avec un sifflet ou un drapeau pour arbitrer le centre avec les U13 ou à la touche avec les U15, voire les U17. Quelques hésitations, quelques conseils plus tard, le voilà sur motivé pour partir en formation. Qu'à cela ne tienne et le voilà affublé d'un beau livre sur les 17 lois du jeu à apprendre et à digérer le plus rapidement possible. Et un illuminé (votre serviteur) qui en rajoute une couche avec différentes références de situations de jeu à réviser pour préparer l'examen. Une remarque déjà : quel est le footballeur qui a un livre de chevet pour apprendre sa passion ?

La prochaine étape pour Grégoire est la formation pendant 2 jours complets le week-end du 9 et 10 novembre prochain (merci au passage à Jean-Claude notre secrétaire pour l'aide au montage du dossier d'inscription et à notre trésorière pour débloquer le financement, sous la houlette bienveillante de notre président Didier). Formation suivie d'un examen théorique (lois du jeu et mise en situation) et sportif (course) le samedi 16 novembre, lui même encore suivi d'une séance d'explication le samedi suivant avant d'être lâché (enfin !) sur les terrains ! Sans oublier que s'ajoutent les temps de révision d'examen... Le tout en suivant les cours au lycée.

 C'est une fois toutes ces étapes franchies que commence le parcours officiel d'arbitrage pour Grégoire. Là se met en place toute une logistique sans laquelle Grégoire n'irait pas loin.
 En premier, je tiens à souligner l'importance de ses parents. Autorité discrète et présente, ils ont validé la motivation de leur fils et se tiennent prêts à l'accompagner le moment venu, lorsqu'il faudra le conduire le week-end pour ses matches à arbitrer. Eh oui ! A 16 ans, pas de permis et l'arbitre se charge de gérer ses déplacements.
Et ensuite, Grégoire peut remercier la mobilisation au sein du club. La communauté des autres arbitres, présence amicale et source de conseils. Et plusieurs autres dirigeants, au moins pour l'accompagner lors de ses cinq premiers matches, pour le guider, le rassurer et le superviser. Et tout simplement être là en cas de besoin, de doute, pour qu'il ne soit pas seul.

 Solitude de l'arbitre...

 Car commence après cette étape un autre long parcours semé de supervisions par d'autres arbitres, semé de pièges avec toutes sortes de situations à gérer. Des situations bien évidemment sportives où il faudra décider rapidement d'une sortie de but ou d'un corner alors que tout le monde réclame le ballon, siffler un penalty, rester calme et mesuré alors que nombre de joueurs s'énervent... Bref, des images que chaque joueur connait comme... joueur et pas comme arbitre !

 Et malgré tout cela, malgré tout le travail qui l'attend, Grégoire reste motivé pour une seule et unique raison : c'est la passion du football qui l'anime, la passion d'être le garant de l'animation d'un bon match, d'une ambiance sereine en toute sécurité pour les joueurs.
Grégoire Plançonm
Être arbitre est une responsabilité, un engagement.
 Un match sans arbitre, cela n'a pas de sens et son rôle est aussi important que celui de chaque joueur. Pour donner une image, il est un peu isolé comme le gardien de but...
 Aussi, pour cela, merci à Grégoire pour son investissement et tous nos vœux de réussite en lui souhaitant le meilleur, du plaisir et de futurs beaux souvenirs !
 Et, pourquoi pas, de suivre le même chemin que notre autre (tout juste un peu moins jeune) arbitre Louis Flachot, amené parfois à traverser la France pour arbitrer...

Yann RIBOURG

28,15,0,50,1
25,600,60,1,100,1000,40,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,0,0,1,30,10,5,0,0,0,10,0,1
Whis-sport
Whis-sport
Almafit
Almafit
MCO
MCO
Boulangerie Honoré
Boulangerie Honoré
Auberge du forum
Auberge du forum
Almacar
Almacar
ETH
ETH
Le Five
Le Five
Saupin
Saupin
Gilles ROBINET
Gilles ROBINET
Ville d Orvault
Ville d Orvault
Crédit Agricole
Crédit Agricole
Nike
Nike