10h03 .Nous sommes réunis ici, mes Frères, en ce 3ème samedi  de l’Avent, non pas pour célébrer St Pierre, mais bien pour  son disciple, Didier 1er. Moi.  C’est pourquoi ,également rééligible, je souhaiterais  que vous me fassiez un plébiscite à la Mugabe ou à la Kim Sung II. Car j’entends régner aussi longtemps que Louis XIV ou ma collègue Elizabeth II. N’étant pas aussi con que  François, mon idole de jadis, je n’ai pas l’intention de vous présenter ma démission aujourd’hui. On ne sait jamais. Comme l’unanimité semble se faire sur mon nom, vos murmures je les traduis en message d’approbation. Merci de votre confiance, je vais donc procéder aux choix de mes 12 apôtres.

10h05.Comme 1er adjoint, je vous saurais gré d’accorder toute votre confiance à Mr Frank. Mr Frank vous le connaissez tous. Issu d’une noble famille bretonne, il a du émigrer (un de plus) vers des terres plus fertiles. Avec comme seul bagage, Véro dans les bras, des gens plus accueillants d’Orvault finirent par le secourir .Oui, je sais il lui arrive de faire son Mélenchon : il ronchonne, il ronchonne. Mais, s’il parait souvent vindicatif ou insoumis, ne vous inquiétez pas, il  ne lève pas la patte. Car on l’a à l’œil comme dirait Jean Marie, son cousin de la Trinité sur Mer .Enfin Frank, c’est comme le bon vin plus il prend de l’âge plus il se bonifie. Nota : l’exemple du bon vin étant pris au hasard. Et , désormais ,de par sa profession, maintenant il a ses antennes partout .

10h08.Y a aussi Mr François que je propose que l’on reconduise dans ses fonctions de webmaster : comme çà personne ne sera tenté de lui piquer sa place. Et puis il est déjà très occupé, François, il  faut qu’il surveille tous ses gamins qui squattent toutes les équipes. Sans compter, sur le Net, les élucubrations du René, également à suivre de près. Et puis François, il est toujours cool. Get a Stuff comme dirait Bob Marley .

10h12. T’es candidat,  Fabrice, au poste de Coordinateur de Tournoi ? Je vois ! Je vois ! La charge me parait dans tes cordes, sachant qu’on organise 2 manifestations sportives dans l’année avec un peu d’entrainement tu devrais y arriver. Mais je pense qu’il te faudra un assistant car je redoute toujours les burn-out chez les fonctionnaires. Comme on dit au football, il faut doubler les postes.

10h18. Mr Prost  se propose de t’assister .On a eu pitié de lui. Comme il n’a pas réussi à se faire un prénom dans le monde de l’auto ou du transport, peut être sera-t-il meilleur dans le monde du foot. Pour autant ce n’est pas un boloss, le Thierry. Non, c’est quelqu’un de toujours souriant, même aimable parfois. Fashionable. Mesdames, si pour promener votre caniche vous cherchez quelqu’un, on a là  votre homme. Ou pour une partie de bridge ou de scrabble, dans votre boudoir, tout en dégustant un Boudoir avec une camomille. Il est aussi de bonne compagnie avec les jeunes, alors on lui confiera, peut être, une équipe de gamins.

10h 25 . Oui ! Oui !  Oui Agnès !  On a bien vu que tu voulais te joindre à nous. Oui, pas la peine de tambouriner sur ta chaise  et de t’énerver. Et tu réclames le poste de trésorière .Rien de moins ! Je sais bien que ton mari il  est fonctionnaire et qu’avec ce que le club lui donne comme argent de poche  pour entraîner les seniors, il n’arrive pas à joindre les 2 bouts. J’espère que ce ne sera pas l’occasion de détourner quelques menues monnaies dans les troncs de l’abbé Alland. Je sais bien que le dimanche soir il adore arroser ses collègues avec ses bouteilles de Kir. Malgré tout faudra bien qu’il en paye quelques unes quand même  car la tournée du Président ou du Club à chaque occasion, c’est un peu trop facile.

10h32 .Quant à Lucky-Luc-Alland-Zenfants-de-la-patrie, on le met à la logistique. On lui offre déjà le gite et le couvert . Comme sa femme  en à ras le vol d’écouter Led Zeppelin , Dire Straits et les Doors sur ses vinyles 78 tours de son gramophone Pathé Marconi, à longueur de journée, on lui refourguera le placard à balai de Roger. Luc, on a l’a eu en héritage en 1998, çà faisait partie du deal. Echange club Petit Chantilly contre dirigeant inamovible. On n’a pas eu le choix. Et en bonus on nous donnait Didier Lever. Alors on n’a pas hésité , l’affaire devenait rentable.

10h38 .Non Je ne t’ais pas oublié Yvon  . Comme tes celui qui a le plus de diplôme sportif, on n’a pas trop le choix. Pour ceux qui ne le connaissent pas trop , Yvon c’est notre François Bayrou, il est toujours d’accord avec tout le monde, toujours aimable également. Un homme du centre en vérité, quoique que pour Yvon ce soit le centre du terrain. Et puis,  que serait notre club sans un Kerbrat au Comité Directeur. Pire que la dynastie des Kim en Corée, celle des Kerbrat se perpétue au club.

10h 42 . Bien sur, y a Jean Claude mais lui il fait partie des murs. On n’élit pas Jean Claude , on l’adopte . Chaque club à son Jean Claude, ça fait partie du contrat avec la Fédé. Mais notre Jean Claude à nous  ce n’est pas du Van Damme. Ce n’est pas un rigolo. C’est notre Chuck Norris  .Faut pas trop lui en raconter à notre Serial killer des licences non payées .Il n’aime pas ça. Mais pas du tout .Vous auriez vite fait une nervous breakdown , eu  les huissiers aux fesses et la maison de vos grands parents  hypothéquée, si vous ne payez pas. Et pas la peine de chercher  Jean Claude sur Google, c’est Jean Claude qui vous trouvera.

10h48 .La blonde du fond, elle veut aussi se présenter ? Céki elle ? Mais c’est la mère à Tintin !!! Là, il faut que je consulte les statuts, car à embaucher une famille complète, ya peut être un  risque de collusion. Et je ne veux pas finir comme Fillon, mon idole, avoir tous les adhérents du club sur le dos. Sinon on va te refourguer un poste de secrétariat. Cà m’a l’air dans tes cordes. T’as déjà entrainé ! C’est une raison de plus, mais comme on a plus d’entraîneurs que de joueurs, il  faudra que tu fasses équipe avec Jean Claude. Ah ,les blondes, par les temps qui courent, elles me semblent un peu autoritaires comme dirait Manu Macron.

10h 50 .On a enfin réussi à se débarrasser de Roger, à le voir courir toute la journée, il foutait le blues à tout le club. Speedy Sarkozy il  courrait plus vite un fut de bière dans les bras que nos jeunes, le ballon dans les pieds. Il a collé le bourdon à Victor et Max qui s’étaient plaints à leur parent que Speedy marchait sur leur plate bande . Mais depuis qu’il a décidé de se retirer , on ne l’a jamais autant vu.

10h 55.Bon on n’a pas eu trop le choix, on a du prendre également René. On pourra peut être le caser à la Com. Vous le réclamiez à corps et à cris. Surtout à cris d’ailleurs. Nota : je me fais ma pub personnelle. Je redoute qu’il ne profère encore des méchancetés sur les uns et les autres avec sa langue de vipère. Et surtout sur moi.

10h58 20s. On n’a oublié personne ? On aurait oublié quelqu’un ?  Qui ? Pascal Mariano ? Je me disais aussi qu’on n’avait pas notre quota de Vendéen dans notre bureau. Déjà qu’on a du revoir notre règlement, en exigeant la nationalité française sinon on aurait été envahi par les  potes collants à Ronaldo. C’est qui Pascal ? Mais  c’est le Diderot du club. Une encyclopédie volante à lui tout seul, le Petit Robert ou le Grand Larousse, selon votre gout et votre taille, du football Orvaltais .Car notre Pascal c’est un érudit. Il me confiait récemment que son grand plaisir, quand il avait couché ses enfants, ce n’était pas tant de se retrouver dans les bras de Dany, sa belle de Cadix, mais de se livrer à son hobby préféré. Pas tant la lecture de Bilbo le Hobbit de Tolkien qu’il connait par cœur. Mais une œuvre plus profonde, plus élaborée, que « Les pensées de Pascal ou le « Zéro et l’infini «  de Koestler. Quelque chose qui le fait fantasmer et qui le mène au bout de la nuit .Une œuvre passionnante qui lui fait prendre son pied (je traduis par « kiffer » pour les jeunes), son Vidal à lui. Et pourtant il connait la moindre virgule, alinéa, codicille mais pour lui c’est toujours un délice que de se livrer à la lecture du Règlement du Football de la Ligue des Pays de Loire. Une passion partagée, semble t-il par bon nombre de dirigeants de club.

11h. La réunion est finie, on ne va pas tarder à aller voir jouer l’EDF. Je sens qu’à la différence de l’Allemagne ou de l’Espagne, nos Français vont faire un grand Mondial.

Et , pour finir un salut amical à Sébastien , père et grand père de la dynastie des Neto , grand supporter du club qui vient de nous quitter . Salut Sébastien , toi non plus on ne t’oubliera pas.

Sébastien avec Gaël au tournoi vétéran de Mai 2018

Sébastien avec Gaël au tournoi vétéran de Mai 2018